Charte qualité

Encadrement expérimenté

Si l’entreprise est nouvelle, votre guide, Richard, n’est pas un débutant en Guadeloupe. Ancien moniteur de plongée, il s’est ensuite formé au monitorat des loisirs en mer.
Depuis plus de 10 ans, Richard travaille en Guadeloupe dans les sports en milieu marin. Moniteur de plongée, Brevet d’Etat (BEES 1), il a travaillé comme professionnel dans des clubs de plongée à Bouillante, dans la réserve Cousteau. Après quelques années, il a voulu étendre ses compétences à d’autres activités en mer et a passé son DEJEPS sports motorisés en mer.
Alizés Adventure est le fruit de toutes ces expériences. Richard saura vous guider en toute sécurité dans votre excursion à travers la mangrove.

Sécurité des excursions

Outre les diplômes et formations de votre guide, le matériel est aussi éprouvé pour votre confort et votre sécurité.

  • Des bateaux insubmersibles (donc sécurité absolue)  à très faible tirant d’eau pour éviter tout contact accidentel avec les fonds, en particulier les coraux qui peuplent le lagon (le corail est un animal fragile dont la croissance n’excède pas 1 cm par an).
  • Des moteurs 4-temps (bien moins polluants que les moteurs 2-temps qui équipent la plupart des bateaux) de puissance limitée pour pouvoir être pilotés sans permis.
  • Des équipements fournis : palmes, masques, tubas pour l’excursion sur l’eau , gilets de sauvetage pour la sécurité , ponchos pour le cas où une averse viendrait surprendre les participants.
  • Des « frites » pour permettre aux visiteurs (jeunes ou adultes, nageurs expérimentés ou novices) de rester bien à flot en toute sécurité lors des excursions en palme-masque-tuba et ainsi éviter tout contact intempestif avec le milieu.

Le choix de la convivialité

  • Richard respecte les groupes constitués et ne « charge » pas ses bateaux : l’excursion y gagne en plaisir sans pour autant priver les participants de pouvoir échanger questions et commentaires au cours des «escales».
  • Le nombre limité de bateaux permet de profiter au mieux des commentaires, mais aussi au bateau-guide de tracter les bateaux des participants  et de se faufiler quand les  passages semblent inaccessibles.
  • En petit comité, il est plus facile de répondre aux attentes de chacun : Richard peut faire son commentaire en Anglais pour les anglophones sans pour autant casser le rythme de la visite pour les francophones;  il peut faire un moment «spécial enfants» pour observer les petits poissons, il peut aussi accompagner les adultes plus chevronnés.